Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'AVANCEE

Association partenaire
d'Autisme France

Membre fondateur de
 l'URAFSE
Union Régionale
Autisme France Sud-Est

Rechercher

Formation

Soutenez l'association

7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 00:02
Concert pour une association Amie

Un concert à faire connaitre

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 21:02

Passer un examen ou un concours lorsqu'on est en situation de handicap suppose quelques aménagements. Or, c'est souvent, pour les candidats, un véritable parcours du combattant. Dans ces circonstances, les nouvelles mesures annoncées à la rentrée 2015 par la ministre de l'Éducation nationale pourraient-elles leur simplifier la tâche ? C'est l'objectif du décret n°2015-1051 du 25 août 2015 (en lien ci-dessous) publié au Bulletin officiel du 26 août 2015. Il entend simplifier la procédure de demandes d'aménagement des examens et concours de l'enseignement scolaire pour les candidats en situation de handicap afin de « mieux anticiper » leur mise en œuvre et d'offrir « un plus grand confort ». Cette mesure ne sera applicable qu'aux « sessions d'examen et concours organisées à partir de 2016 ».

Au plus tard à la date des inscriptions

La circulaire d'application n°2015-127 (en lien ci-dessous) précise en particulier les conditions dans lesquelles, les élèves handicapés pourront avoir recours à une assistance humaine ou technique, notamment numérique, dans le respect du principe d'égalité entre tous les candidats. La demande d'aménagement est à adresser à l'un des médecins désignés par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) ; le nouveau texte prévoit qu'elle demande puisse être « formulée au plus tard à la date de clôture des inscriptions à l'examen ou au concours concerné, sauf dans le cas où le handicap est révélé après cette échéance ». Il est précisé dans cette circulaire que « les recteurs veilleront à la bonne information des familles sur ces évolutions ».

Quels aménagements ?

Plusieurs préconisations d'aménagements sont possibles ; elles peuvent porter sur l'accès aux locaux, l'installation matérielle dans la salle d'examen, l'utilisation de machine ou de matériel technique ou informatique. Mais concernent aussi l'aide humaine avec la présence éventuelle de secrétaire ou d'assistant. L'avis peut éventuellement porter sur l'adaptation dans la présentation des sujets (format papier ou numérique…), définir un temps de composition majoré (qui ne peut excéder le tiers temps normalement prévu pour chaque épreuve, sauf exceptions). Des dispenses ou l'étalement du passage d'épreuves peuvent enfin être envisagés. C'est ensuite à l'autorité administrative, en l'occurrence l'académie, de décider ; elle avertit le candidat dans un délai de deux mois à compter de la réception de l'avis du médecin.

D'autres mesures pour la rentrée 2015

La publication de ce texte s'inscrit dans un train de mesures, confirmées lors de cette rentrée 2015 : création de 30 unités d'enseignement autisme supplémentaires, déploiement de moyens humains nouveaux (350 équivalent temps plein pour des AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap), 10 000 contrats supplémentaires sur des missions d'AVS (auxiliaire de vie scolaire) et transformation des CLIS en ULIS (articles en lien ci-dessous).

source : http://informations.handicap.fr/art-amenagement-procedure-examen-24-7973.php

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 12:30
Bonne Rentrée à Tous

Nous souhaitons une très bonne rentrée 2015 à tous !

Souhaitant que nos enfants ( petits, grands , ados, adultes ) puissent trouver son accompagnement adéquate et que tout le projet décidé puisse être mise en Oeuvre....

Partager cet article
Repost0
29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 18:56

Bonjour

Nous vous convions à participer à notre prochaine réunion le mardi 1 septembre 2015 à 20.30 à Istres ,Maison de quartier de Trigance, 1 rue de la futaie .

Merci de nous avertir de votre présence sur l.avancee.ted@gmail.com

un covoiturage est possible depuis Lancon vers 19.45 ( ville traversée : grans / miramas )

prendre contact au 06 64 26 92 29

Toute personne souhaitant proposer un covoiturage peut se faire connaitre ( la proposition sera affichée sur le blog )

Partager cet article
Repost0
29 août 2015 6 29 /08 /août /2015 14:34
Bonjour à tous,

L'AVANCEE participe à la course d'intégration du 19ème Tour de L'Olivier  qui aura lieu :
Dimanche 6 septembre 2015 à ISTRES
 
 
Inscription obligatoire auprès de Fouzia KATEB, Présidente au 06 95 02 64 77 
avant le mercredi 2 septembre 2015
Indiquez par SMS le nom du participant et si besoin d'un bénévole pour l'accompagner 

Le tour d' l'Olivier se veut un moment de partage et d'intégration ou chacun au-delà de ses différences peut relever ce défi personnel et sportif et ainsi participer à cette grande manifestation 
●Parcours de 1,8 km en ville
●Possibilité d'être accompagné ou non par un bénévole pendant la course.
●Inscription gratuite
●Parking réservé.
●Ravitaillement à l’arrivée. 
●Diplômes, médailles et tee-shirt microfibre à chaque arrivant.
 
A très bientôt
Fouzia KATEB
Course à l'intégration
Partager cet article
Repost0
8 août 2015 6 08 /08 /août /2015 12:10

Placements abusifs d'enfants autistes : 127 associations dénoncent

 

Actuellement en France des dizaines de familles avec un ou plusieurs enfants autistes, qu’elles essaient de faire diagnostiquer, sont menacées de placement ou ont vu leurs enfants leur être arrachés. La raison : les services de l'aide sociale à l'enfance les accusent d'être responsables des troubles de leur enfant. Mieux, ils nient les diagnostics établis par des médecins référents en matière d'autisme et les mères sont accusées de pathologies surréalistes non reconnues dans les classifications internationales : Syndrome de Münchhausen par procuration et aliénation parentale, en violation du Code de la Santé publique.

Un exemple parmi tant de témoignages reçus ou quand l'incompétence le dispute à l'injustice

Les associations suivent une énième histoire où tout le monde sait qu'une erreur est sur le point d'être commise, mais, malgré tout, pour préserver de bonnes relations de travail entre les différentes institutions, le Conseil Départemental de l'Isère s'apprête à séparer et placer une fratrie de 3 enfants atteints de Troubles Envahissants du Développement (une forme d'autisme). Le juge nie les diagnostics et la mère est accusée de provoquer les troubles pour "toucher les allocations handicap" et "attirer l'attention sur elle". Le docteur Sonié, médecin coordonnateur du Centre Ressources Autisme RhôneAlpes est pourtant très claire sur les conséquences à venir : "risque de traumatisme psychique et d'une aggravation des troubles du développement dans une structure collective et non spécialisée". Une solution provisoire existe pourtant, en attendant l’appel, et qui pourrait satisfaire tout le monde : un placement familial chez les grands-parents. Mais là encore, le Conseil Départemental ne donne pas suite à cette requête et préfère se cacher derrière la décision de justice et poursuivre tête baissée l'application d'une mesure dont tout le monde sait qu'elle sera destructrice pour les enfants. Une pseudo-Protection de l’Enfance va détruire des enfants victimes du système.

Les éléments de la machine à broyer sont bien connus :

La Protection de l’Enfance est devenue un système largement dévoyé : appel, y compris anonyme, à la délation permanente, droits des familles violés en permanence, accès interdit aux rapports établis à leur encontre et aux débats contradictoires, judiciarisation abusive des informations transmises aux services sociaux, experts judiciaires non-indépendants et incompétents, méconnaissance totale du handicap et vision préhistorique de l’autisme comme conséquence d’une relation déviante entre la mère et l’enfant, sous-traitance des enquêtes et placements à des associations sans formation ni contrôle, maltraitances souvent signalées. Autisme France a fait un rapport pour dénoncer les dysfonctionnements de l’Aide Sociale à l’Enfance : les dérapages mentionnés font pourtant l’objet de rapports officiels depuis 15 ans (voir le rapport de l'association Autisme France sur les violations des droits et dysfonctionnements de l'Aide Sociale à l'Enfance). Jamais une réaction, une correction des maltraitances et violations des droits.

Les aides sociales à l’enfance sont des zones de non-droit qui attentent aux libertés et aux droits de l’enfant et de sa famille. Ce scandale doit cesser.

Contacts presse :

Ghislaine Lubart : 06 60 72 07 58

Danièle Langloys : 06 21 77 31 98

Liste des 127 associations, dont Autisme France, Collectif Egalited, Sésame Autisme, Collectif Autisme, UNAPEI, etc… sur demande.

 

Communiqué originale : ici

Rapport d'Autisme France sur les dysfonctionnements de l'Aide Sociale à l'Enfance icil

La liste s'étant rallongée voici la liste des 142 association ici 

 

Article paru dans Libération ici

Article sur le Blog de l'Express : ici

 

Partager cet article
Repost0
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 17:43

Une maman a téléphoné le 1 aout pour obtenir des renseignements sur l'association . son tél commence par 06 25 ... et je n'ai pas pu entendre la suite , donc pas possible de la rappeler!
Si cette maman se reconnait qu'elle me recontacte (06 64 26 92 29 )

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 18:52

on cliqueici

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 18:39

On clique "ici"

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 18:08

Voici un petit livret qui va donner des idées aux frères , soeurs, copains, copines... et même aux adultes !

on clique ici

Partager cet article
Repost0